Réception à l’occasion de l’ouverture de l’Alliance française de Tachkent

Une réception a été organisée le 3 juin 2015 à la résidence de France à l’occasion de l’ouverture de l’Alliance française de Tachkent (AFT). Elle a réuni des officiels ouzbeks, des ambassadeurs, des représentants des milieux d’affaires, la communauté française ainsi que des journalistes et de nombreux professeurs de français.

L’ambassadeur de France, M. Jacques-Henry Heuls, a félicité et remercié tous ceux qui ont contribué à la création de ce nouvel établissement de la promotion de la langue et de la culture françaises, notamment les ministères ouzbeks des Affaires étrangères et de la Justice.

« ONG de droit local, cette Alliance a été dûment enregistrée, le 16 avril dernier, auprès du ministère de la Justice ouzbèke. Sa création a été rendue possible par un accord intergouvernemental signé le 7 novembre dernier par les ministres des Affaires étrangères de nos deux pays », a noté l’Ambassadeur dans son discours.

« L’Alliance française de Tachkent a été agréée par la Fondation Alliance française de Paris. Elle s’est engagée, pour cela, à respecter les principes de la Fondation, notamment en ce qui concerne le mode de fonctionnement démocratique et l’exigence de qualité. Tout en étant autonome, l’Alliance française de Tachkent se rattache donc à la grande famille des Alliances françaises. Celles-ci sont au nombre de 850 réparties sur les 5 continents et accueillent chaque année plus de 550 000 étudiants, formant ainsi le plus vaste réseau culturel au monde » a-t-il souligné.

L’ambassadeur a chaleureusement salué le nouveau président de l’AFT, M. Shaazim Minovarov, et sa directrice, Mme Yulia Mrachkovskaya.

L'ambassadeur de France, M. Jacques-Henry Heuls
M. Shoazim Minovarov, Président de l'AFT

Dernière modification : 04/06/2015

Haut de page